•  

    Pour revenir sur la question que tous se posent devant la diabolisation et l’interdiction du tabac : quel va être le suivant ? qui va prendre la suite dans les plaisirs de la vie destinés à être éradiqués par les « calotins » modernes ?

    Je pense que dans la chasse aux traces, aux odeurs, et aux « coupables » révélés par cette traque, ça va être le parfum. Oui les parfums de femmes. Le MLF et tous les bien-pensants vont répéter à satiété, (surtout aux collégiennes bien sûr, comme pour le tabac) que les parfums sont des instruments d’asservissement de LA Femme, que celles qui en portent sont des « femmes soumises », que c’est une « violence » etc., etc. La vente sera d’abord interdite aux mineurs, puis de plus en plus, on va bien entendu en interdire l’usage dans les lieux de travail, et tous les lieux publics (on dira que c’est pour préserver la santé des collègues qui peuvent éventuellement être allergiques), puis on les couvrira d’injures sur les forums Internet où on dira que « ça pue !», que les femmes qui mettent ça sont des « cochons », des « demeurées », etc, et on finira par faire la chasse aux traces d’odeurs sur les vêtement, etc, pour prouver que unetelle en a fait usage. Dans ce cas, une petite différence d’avec le tabac, ce n’est pas elle qu’on enverra en prison, mais son mari, qu’on accusera d’être un « porc machiste » et sur qui on mettra toute la faute. Elle, on lui proposera gentiment de l'«aider» en lui faisant faire une cure de rééducation dans un hopital psychiatrique.
    Et bien sûr on lui retirera ses enfants, « pour les protéger ».


    On parie ?

     

     

    J'ai gagné !

    http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2005082905

    http://www.lepost.fr/article/2010/03/20/1996667_apres-le-tabac-le-parfum-interdit-dans-une-ville-des-etats-unis.html

    (et bien évidemment c'est dans les pays anglo-saxons que ça commence : http://miiraslimake.over-blog.com/article-1550802.html )

    et une fois de plus j'avais raison ! http://miiraslimake.over-blog.com/article-637912.html

    tu vois dans ce domaine comme dans tous les autres du même genre, les imaginations voltairiennes qui hier encore pouvaient sembler les plus délirantes deviennent en peu de temps réalité. Vous verrez mes autres prédictions, mêmes les plus sinistres vont hélas se réaliser ....

     

    et ceci :  L'Union Européenne veut interdire le port des talons aiguilles (+ montres + bagues) dans les salons de coiffure (!!) pour des mesures de... hygiène et de sécurité. Cherchez l'erreur. Ensuite ce sera dans toutes les autres boutiques? Depuis 150 ans cela n'a dérangé personne, mais il a fallu qu'une dinde ou un crétin de l'UE décide du contraire... Les salons devront fournir des chaussures Ă  talons plats anti-dérapants et procéder à toutes sortes de changements qui coûteront rien qu'en Angleterre 3 millions de livres: "The National Hairdressers Federation warns the plans will cost the UK industry 3 million a year in waste http://www.jovanovic.com/blog.htm

     

    1 commentaire
  • et on commence par le pays le plus démocratique d'Europe, en Suisse l'initative"Monnaie Pleine" quelle chance !


    plus de détails  : http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/

    http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/amis/

     

     

    Que la monnaie, qui n'est jamais qu'un service d'utilité publique soit un BIEN PUBLIC, créée et gérée par et uniquement par les instances PUBLIQUES, la SOCIETE REELLE, - et non par les margoulins privés - est, devrait être, une EVIDENCE de BON SENS !

     

    Concernant le Canada, la voie juridique :

     

    Concernant l'Angleterre,  le site de "Positive Money" http://www.positivemoney.org/

    *l'exemple islandais est plus connu (et dire que nos européistes nous répètent que la France est trop petite pour être "seule", sortir de l'UE !        ) Ce qui nous manque ce n'est pas la puissance (rappelez-moi combien il y a d'habitants en Islande) c'est la volonté politique !        suivez mon regard ...
    Les islandais de sont déjà fait remarqués pour avoir résisté aux chantages de la finance atlantiste, refusé par deux fois la mise en esclavage, envoyé 40 banquiers en prison par contre ! et renvoyé la fameuse Union "Européenne" aux pelotes "non merci ! ça ne nous interesse pas !".

    Maintenant ils continuent à réfléchir, de manière "radicale" comme dirait Etienne Chouard.

     

    Et pour ce qui est de l' UE (Union "Européenne"), même Marianne le dit, il faut se dépécher de sortir de l'UE avant le défaut de payement !! http://www.marianne.net/agora-il-faut-sortir-euro-ue-defaut-paiement-100233540.html

    ET "krome kaj krone" (c'est de l'espéranto, les anglais disent "last but not least", les français "la cerise sur le gâteau") :

    La "Homes Association of Iceland" (Association d'intérêt public pour la protection des droits des ménages islandais) a annoncé le dépôt d'une plainte contre tous les dirigeants de toutes les banques d'Islande, pour fabrication de fausse monnaie !

    À l'origine de cette plainte se trouve un récent rapport sur le système monétaire, rédigé par le membre du parlement islandais M. Frosti Sigurjónsson, et commandé par le bureau du Premier ministre islandais. Le rapport indique très clairement que les banques créent en effet de la monnaie nouvelle quand elles émettent des prêts qui deviennent de nouveaux dépôts, ce qui augmente la masse monétaire déjà en circulation.

    Ce type de création monétaire est clairement en opposition avec le droit exclusif de la Banque Centrale d'Islande d'émettre des billets et des pièces ou toute monnaie équivalente destinée à circuler comme monnaie légale.
    Par conséquent, il est inévitable de considérer que la création de monnaie électronique par les banques constitue effectivement de la fabrication de fausse monnaie telle que définie par l'article 150 du Code pénal général n ° 19/1940.

     

    La Homes Association souhaite également saluer le rapport sur le système monétaire rédigé par le député Frosti Sigurjónsson, car il démontre clairement comment le système bancaire des réserves fractionnaires a fait beaucoup de tort aux ménages islandais et à l'économie nationale.
    La Homes Association encourage chacun à lire ce rapport et à soutenir ses propositions de réforme monétaire. Pour que le système monétaire serve l'intérêt public, il est extrêmement important de faire des réformes de fond.

    L'article 150 du Code pénal général n ° 19/1940 stipule que :

    "Toute personne qui crée de la fausse monnaie dans le but de la mettre en circulation comme monnaie légale ou toute personne qui acquiert de la fausse monnaie pour lui-même ou d'autres personnes dans le même dessein, sera soumise à une peine d'emprisonnement de 12 ans maximum.
    Dans le cas où la contrefaçon a été effectuée de manière à réduire la valeur spécifique de la monnaie légale, la sanction consistera en une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 4 ans."

    Ce deuxième alinéa est tout à fait remarquable. Les banques provoquent en effet de l'inflation quand elles émettent trop de crédit. Et l'inflation réduit la valeur de la monnaie légale.

     

    Source : http://www.positivemoney.org/2015/05/charges-icelandic-banks-money-counterfeiting/

    Le rapport de M. Frosti Sigurjónsson : https://www.positivemoney.org/wp-content/uploads/2015/04/monetary-reform-Iceland.pdf

    L'article du Code Pénal Islandais : http://eng.innanrikisraduneyti.is/laws-and-regulations/nr/1145

     


    votre commentaire
  • c'est le moment de l'examen de conscience et des bonnes résolution pour l'année,alors qui allez continuer à cautionner tout ça à participer à toute cette violence ?


    votre commentaire



  • Chavez en compagnie de Hebe de Bonafini (La présidente des
    "Mères de la place de Mai", vous connaissez l'histoire de l'Argentine?)

    En France celle-ci serait ..... accusée de porter un "foulard islamique" !!
    (et d'être une "femme soumise"! .....)


    Et si de Bonafini vous semble trop lutte des classes en voici deux tout à fait "bourges" mais qu'on interdirait d'accès dans les écoles de nos jours ! :
    femmesportantdeschapeauxetdesvoilettesislamiques-.jpg


    Bon devant les propos des "bouffeurs de carrés de chez Hermès", pardon! de bouffeurs de
     fichus, pardon! de "foulards islamiques", où le ridicule le dispute à l'odieux,  le mieux n'est-il
    pas  d'utiliser la méthode voltairienne?

    De New-Delhi :

    On annonce que le Premier Ministre BJP de la République Indienne, M. Atal Behari
    Vajpayee a fait voter une loi interdisant les écoles, lycées et collèges indiens aux
    filles qui ne laisseraient pas voir leur nombril. En effet porter un vêtement qui couvre
    la taille est un signe religieux ostentatoire chrétien. Or comme le christianisme
     n’est pas une religion autochtone en Inde, puisque, de même que l’Islam,
     elle est née au Moyen-Orient, sa présence apparente ne saurait donc être tolérée
    dans un état laïque comme l’est la République Indienne.

    La présidente de la principale association féministe indienne, a déclaré hier
    que la port de vêtements conçus pour cacher le nombril était incompatible
    avec la dignité de la Femme, et qu’il fallait donc libérer ceux qui ont
    choisi d’en porter, en le leur interdisant.

     

     

    Et l'histoire de Saint-Voyons-sur-Mer, vous connaissez ? http://deconstruire.babylone.over-blog.org/article-la-guerre-de-la-plage-a-saint-voyons-parabole-estivale-laurent-levy-51336029

    yesbiggrin

    « C’est avec le raisonnement qu’il faut trancher les problèmes. Il n’y a qu’une seule voie pour le courage » (Parménide)

    autre raisonnement de bon sens (historique de surcroît !) :

    Eh oui! quand on voit (lit, entend) les réactions des maîtres à penser (et des gens) au sujet du
    fameux « foulard islamique », on se demande :

    pourquoi jusqu’au milieu du siècle les intellectuels 
    de l’île de BALI n’ont pas condamné le port de soutiens-gorge (puisque que les Balinaises
    n’en portaient pas
    ) par les néerlandaises et autres occidentales qui habitaient là. Outre que
    c’était un refus d’intégration, pourquoi n’ont ils pas condamné cet « enfermement »
    comme un asservissement de la femme ?! Normalement ils auraient  dû chasser de leurs
    écoles les élèves occidentales qui se refusaient d’y aller les seins nus et qui au contraire,
    suite sans doute aux commandements de leurs pasteurs, portaient un « symbole
    religieux ostentatoire » sous la forme d’un soutien-gorge !
     
     


    Les prétendues « intelligentes » gens du XXème siècle n’ont même pas assimilé Montaigne !

    Quand à la « Tolérance » dont ils se gargarisent ( !) ….. n’en parlons pas !

    Ces professeur(e)s de philosophie (sic) qu’on a maintenant, qui se déclarent incapables de
    donner un cours de philosophie ( !!…) devant une classe où il y a une élève qui porte un fichu
    sur sa tête (Voltaire ! dommage que tu ne sois plus là, tu aurais pu en faire des gorges chaudes !).
    On pourrait faire des commentaires incendiaires et affligés sur l’esprit philosophique d’une
     telle personne ! Je suis paresseux et fatigué, je me contenterai de faire remarquer que cette
    personne refuserait l’accès de sa classe non seulement à Averroès ! (il aurait certainement un
    turban sur sa tête) à Socrate (il ne serait certainement pas assez habillé à son goût, aussi
    elle l’accuserait de harcèlement sexuel) à Platon bien sûr ! qu’elle  "signalerait" aussitôt à la
    police pour « pédophilie », et ….à Simone de Beauvoir, qui entrerait avec un carré de twill sur la
    tête (en termes 1960, en termes 2000 ça devient un « foulard islamique ») comme toutes les
    femmes des années 50.

     

    "Si tu diffères de moi, frère, bien loin de m'agresser tu m'enrichis" (Antoine de Saint-Exupéry)
    Comment fait-on dans les innombrables lycées et collèges  qui portent ce nom??
    ....... hmm problème ! 

    http://www.saphirnews.com/Islamophobie-en-France-manifester-ne-suffit-plus_a11144.html

     

    et si vous voulez voir Marguerite Yourcenar ("femme soumise" avec laquelle la fameuse prof se sentirait incable de parler philo ! ) avec son "foulard islamique":
    http://www.devoir-de-philosophie.com/dissertation-mars-1980-marguerite-yourcenar-entre-academie-francaise-123607.html

    va-t-on à l'avenir la censurer et lui retirer son foulard sur les timbres comme on a supprimé la cigarette à André Malraux?!
    http://eo.wikipedia.org/wiki/André_Malraux

     

     

    29/11/2003 Le discours Raffarinesque sur le « voile » (t. e. les fichus féminins) est aussi spécieux et « novlangue-ique » (relisez dans « 1984 ») qu’arrivait parfois à être celui de Hitler ou la propagande soviétique. C’est exactement comme si Hitler quand il a imposé aux allemands de se saluer obligatoirement et exclusivement en levant le bras et disant « heil Hitler » aurait présenté ça en disant que par là il libérait les allemand des contraintes du démocratisme parlementaire c’est à dire du totalitarisme franc-maçon !! On se demande s’il faut éclater de rire (Quel dommage que Voltaire soit mort ! on imaginerait aisément comment ils les ridiculiserait) s’il faut pleurer sur les valeurs perdues de la civilisation, s’il faut être terrorisé de la civilisation qu’on est en train de créer, ou sur la masse de racisme caché, ou plus sûrement (et en fait encore plus effrayant) un racisme anti-religieux, qui ne s’attaque pas au christianisme uniquement parce que celui-ci est déjà archi mort et son cadavre refroidi et enfermé, ou sur la bêtise mesquine et fanatique de ces esprits, qui n’auraient même pas le droit de marcher sur l’ombre de Montaigne !
     

     


    3 commentaires
  •  Il ne faut pas être pressé de nos jours ! Tout à l'époque actuelle est infiniment plus lent que dans les années 60 ! ou que du temps de Balzac.

     

    le monde moderne est d'une lenteur phénoménale !!!
    constamment on ne fait qu'attendre, attendre, attendre, un temps fou pour la moindre manipulation d'un instant, le moindre geste théoriquement automatique, pour la moindre démarche qui autrefois "allait de soi" pour le moindre déplacement, maintenant on va plus vite à pied qu'avec une voiture aux pieds comme boulet, pour le moindre service public ou commercial - qui autrefois étaient infiniment plus rapides (il n'y a pas de compraison !! c'est surréaliste!! et plus c'est informatisé plus c'est lent, il y a un problème !) - et plus fiables ! et plus infiniment plus conviviaux  - pour le moindre geste de la vie quotidienne.

    Et sur un ordinateur j'vous dit pas : on ne fait que ça, la moindre manipulation vous bloque des heures, on n'a plus le temps de seulement voir passer la journée, tant elle est complètement bouffée par l'attente, l'attente, l'attente, et la LEE-EEN-TEEUR-IIN-FII -NIE.

     

    tout ce qui est moderne se fait (quand ça se fait !!!) avec une lenteur pharamineusement phénoménale !

     

    Le fonctionnement du monde moderne est devenu quelque chose d’une extrême, d’une immense lenteur. Quelle différence avec seulement il y a un demi siècle, comme c’était infiniment plus rapide (et plus fiable). Le vie est devenue immensément plus lente … qu’au XIXème siècle ! – Relisez les romans de Balzac (pour ne pas parler des autres), et pourtant ils se déplaçaient en diligence ! en une seule journée il y avait plein de choses de faites, qui de nos jours ne seraient même pas réalisées au bout d’un mois !!

    c’est affolant !

     

    C’est inimaginable comme tout traîne à l’infini, et comme les opérations de routines les plus élémentaires prennent carrément des semaines, et des semaines, et encore des semaines.


    votre commentaire
  • LA RECHERCE DE LA VERITE N'EST PLUS LE MOTEUR DE LA JUSTICE

     

    assez de soumission aux hyènes politiques et médiatiques

     

    ce puissant de ce monde pourri, ce politicien suant la haine, celui qui voulait faire disparaître à tout jamais Dieudonné et sa famille dans la misère et l'oubli : enfin JUSTICE !

    tous les partis refusent cet opportuniste qui sue la haine ! et à Evry il va se retrouver devant forte partie la candidature LALANNE et la condidature Nolan/Dieudonné - il ne pourra plus se présenter "nulle part en France", comme ils savent si bien dire, bien fait pour lui !
    Et Dieudonné (qui n'est pas antisémite pour un sou, regardez la conférence de presse avec Naturei Karta, etc etc, mais qui est "taquin" comme il dit il "aime à faire chier les cons!" et là il en a de fameux cons contre lui !) : merci au petit peuple des français de base qui n'ont pas écouté les "élites" d'en-haut et l'ont dignement soutenu, applaudi, financé, comme le peuple français avait soutenu le chansonnier Béranger que le gouvernement royal avait envoyé en prison, là aussi les puissants cyniques et intolérants voulaient le faire mourir, le pauvre chansonnier Béranger ! Maintenant ses oeuvres sont dans les "petits classiques" de la littérature française ! et toc ! Gageons que c'est aussi ce qui arrivera à Dieudonné

    RESISTANCE DU PEUPLE !


    votre commentaire
  • Du temps des colonies, on entendait souvent les gens dire que les noirs, les péons, les coolies, étaient des êtres stupides,

    mais ce n'est pas vrai, ils ne sont pas naturellement stupides (d'ailleurs on le voit bien maintenant !) mais c'est les conditions de vie qu'on leur faisaient qui les rendaient stupides (1)

    C'était de vivre constamment dans la soumission, la peur, la terreur, l'impuissance, et savoir qu'il est impossible et vain de discuter, qu'on aura toujours tort même si on a mille fois raison et que la moindre tentative de défense ou de justification vous plongera dans des malheurs encore pires, l'attente, les chicaneries, la mauvaise foi, les agressions, les insultes, les humiliations, les critiques et la déméprisation injustifiée et constante, qu'on fasse gris qu'on fasse vert, de fermer sa gueule, contracté dans l'angoisse perpétuelle, et l'impossibilité qu'il existât une attitude quelle qu'elle soit qui puisse vous sauver, de devoir toujours rester coi et en alerte de ce qui peut arriver, l'absence de tout droit pour vous, de n'avoir à attendre que l' "heure de la sortie" le moment où on pourra se détendre et se défiler, jusqu'à la prochaine alerte.

    Essayez par exemple en travaillant en qualité d'homme (personne de sexe masculin) dans certains bureaux de bonnes-femmes avec un femme comme chef, et un clan de "copines", ou bien, mais ça ça n'existe plus de nos jours je pense, comme "jeune", apprenti, garçon de bureau, laveur de vaisselle, dans un milieu de "vieux", de vivre des jours, des semaines, des mois dans ces conditions, vous verrez que vous deviendrez passifs, poussifs et stupides petit à petit. Effet garanti !

    et totalement irresponsables, en effet vous savez que les domestiques aux Indes aux colonies, etc, les coolies, les petits nègres, les domestiques partout où ils sont traités comme des chiens, obéissent à ce qu'on leur demande, bêtement (apparemment !) y compris quand ils savent que ça n'a aucun sens, même quand ils savent que c'est la chose à ne pas faire, et après quand leur maître s'en est aperçu il est encore plus furieux et persuadé qu'ils sont stupides ou qu'ils se foutent de lui, mais non, c'est toujours la même chose, ils obéissent, même quand ils savent que c'est absurde, inutile, contre-productif, de toutes façons ils savent qu'ils n'ont pas le droit à la parole, qu'ils doivent la fermer, qu'ils ne peuvent pas se permettre d'argumenter envers leur maître, la race supérieure, eux les sous-hommes, ils savent que si ils ouvrent la bouche ça sera pris comme un crime de lèse majesté, alors ils font ce qu'on leur dit de faire, même quand ça ne sert à rien, même quand ils savent que c'est absurde et que ça va créer des problèmes, même quand ils connaissent une meilleurs solution, ils se gardent bien de la dire ! ou seulement après.

    Et bien dans le genre de bureau dont je parle plus haut, par exemple, c'est comme ça qu'on devient. D'ailleurs on ne sent plus aucune solidarité avec le boulot, on apprend à s'en foutre, à se dire "qu'ils (elles, en général !) se démerdent", on ne veut pas d'une méthode qui arrangerait le boulot, ça va aller encore plus à vau l'eau, et alors ? qu'ils crèvent ! La solution, les arguments, que de toutes façons on n'a pas intérêt à avancer, à l'ouvrir, ils s'en passeront, on apprend à s'en foutre éperdument du bon avancement du boulot.

    (1) cf les expérimentations rapportées par Howard Bloom dans Le Principe de Lucifer sur deux groupes de rats, les uns qui peuvent agir sur leurs conditions de vie, les autres réduits à la souffrance impuissante "Il se blottit dans un coin, et ne bouge plus lorsque arrive la décharge. Si vous ouvrez la porte de la cage il n'essaye même pas de s'échapper" et "Leur perception se ferme, leurs pensées s'obscurcissent et ils ont plus de mal à trouver de nouvelles solutions à leurs problèmes. ... D'autres observations indiquent qu'il ne semble plus se concentrer sur ce qui l'entoure."

    Voilà un fait psycho-sociologique fondamental et très important, que les sociologues, et les anti-racistes, et les historiens, (peut-être certains romanciers par contre ?) autant que je sache, ont tous jusqu'à présent laissé de côté sans en prendre conscience, et pour cause ! aucun ne vivait sa vie, même un moment, dans cette situation !

    c'est ce que j'ai découvert durant ma dernière année de travail (2010-2011). Ce qu'il y a de bien c'est que ça m'aura fait découvrir cette vérité, que les sociologues, et les anti-racistes, et les psychologues, et les historiens, (peut-être certains romanciers par contre ?) autant que je sache, ont tous jusqu'à présent passé à côté sans en prendre conscience, et pour cause ! aucun ne vivait sa vie même un moment dans cette situation !


    votre commentaire
  •  

    27/9/2016 c’est quoi ce chat noir ? Mon chat ? Ou l’autre ? Non la tache blanche est trop bien visible, et il n’a pas de collier anti-puces, ça doit être le peureux hystérique.
    Quoi que en fait la peur, c’est ce qu’il y a de plus touchant et de plus humain, il n’y a rien qui soit plus humain que la peur et l’épouvante.


    votre commentaire
  • Les pauvres gosses de maintenant qu'est-ce qu'ils sont dressés !!

    (contrairement à ce qu'on lit beaucoup et rituellement, que les enfants actuels seraient trop énervés, etc, etc, je constate que les enfants de maintenant sont beaucoup plus disciplinés et soumis que les enfants d'il y a 50 ans, et pas seulement, mais aussi complètement « éteints », c'est frappant.)

    et puis en plus on n'en voit plus jamais un seul courir.

     

    votre commentaire
  • il y a ça aussi, prenons-les au mot ! la libération du peuple est en marche !


    votre commentaire
  • http://sinistrespectacle.exprimetoi.net/t29-la-france-est-un-pays-de-flics

    "Ce n'est d'ailleurs pas par hasard que les uns (policiers) et les autres (sous-prolétaires) se courent après en permanence. Ils s'attirent comme des aimants. Les uns, sous la bannière de l'Ordre peuvent se comporter comme les voyous qu'au fond, ils rêvaient d'être (souvenons-nous de la vidéo polémique avec ces policiers qui répétaient lors d'un contrôle: "c'est pas vous les macs, c'est nous les macs...")"

    dit un de commentaires


    votre commentaire
  • dialogue imaginaire:

    –qu’est-ce que vous espérez dans la vie?

    –- (moi) espérer dans la vie? ça n’a aucun sens ! Comment ça pourrait avoir le moindre sens? Il faudrait qu’il y aie une vie. Il faudrait que les gens soient venus au monde. Ils ne sont venus que dans un cercueil. La preuve: ils y sont. Ou en cendres; Ils n’ont pas existé, personne. Et ceux qui ne sont pas encore nés (ou en instance de mourir) c’est un détail, aucune importance, ça ne change rien, c’est provisoire.

     

     

    Nusrat Fateh Ali Khan. Il avait beau avoir de beaux fauteuils confortables, et réconfortants, il n’en est pas moins mort.

     

     

     


    votre commentaire

  • Des oliviers, roulés en boules comme des chats, dévalaient les pentes bleutées, de vieilles maisons couleur de maïs souriaient sous leurs tuiles fleuries. Et, continuant ce coteau, une autre colline apparaissait, d’autres encore, toutes se levant et se suivant à la file comme si elles faisaient un pèlerinage vers l’Occident. Dans la campagne s’allumaient des feux de feuilles mortes. De chacun de ces brûlots montaient des tourbillons de fumée. Ils étaient massifs, d’abord, comme une colonne ; puis s’amenuisaient, se fondaient peu à peu, s’en allaient en filaments ténus, en flocons bleus, en traits estompés qui se mêlaient au brouillard, si bien qu’on ne pouvait savoir si ce rideau qui tombait peu à peu était fait de brume ou de fumée. Et l’odeur des feuilles se mêlaient à l’air : odeur âcre, vivifiante et agréable, odeur de bois vert qui flambe.


    Edmond JALOUX (Fumées dans la campagne, Fayard, édit)

    lire aussi :
    http://www.esprit-europeen.fr/etudes_europassion.html#passion_du_feu



    http://www.esprit-europeen.fr/etudes_europassion.html#passion_du_feu

     

    votre commentaire
  • que je dis à mon chat
    oui mais à part ça n'oubliez pas la géniale petite chanson de ce brave Pierre Vassiliu
    celui qui ressemble à Obélix   (je l'ai vu sur scène il y a qq années : la ressemblance était encore plus frappante !)
    celui qui chantait "Qui c'est celui-là?" et aussi le poète tendre de "Amour-amitié",

    Donc la chanson "LES GRILLONS :

    Qui c'est qui fait crou-crou ? C'est le croucrou
    Qui c'est qui fait miaou ? C'est le matou
    Qui c'est qui file des gnons ? C'est le maton
    Qui c'est qui fait pleurer ? C'est les oignons
    Qui c'est qui sait quoi faire ? C'est le coiffeur
    Qui c'est qui fait glou-glou ? C'est le chômeur
    Qui c'est qui fait masseur ? C'est mon tonton
    Mais qui qui fait cri-cri ? C'est le gri-gri, c'est le grillon

    {Refrain:}
    Ah! Mais non ! Ah ! Mais non !
    C'est pas les grillons
    C'est pas les grillons
    Ah ! Mais non ! Mais non !
    Ceux qui font les cri-cri
    Les critiques, vrai de vrai
    C'est bien les Fran-fran, c'est bien les Français

    Qui c'est qui fait aïe aïe ? C'est le cobaye
    Qui c'est qui fait bye bye ? C'est le travail
    Qui c'est qui fait cro-onde ? C'est la fourmi
    Qui c'est qui fait cui-cui ? C'est Jean-Marie
    Qui c'est qui fait tam-tam ? C'est Mamadou
    Qui c'est qui fait ramdam ? C'est Papazou
    Qui c'est qui fait couscous ? C'est Ben Mouton
    Mais qui qui fait cri-cri ? C'est le gri-gri, c'est le grillon

    {au Refrain}

    Qui c'est qui fait cot-cot ? Le cotcotier
    Qui c'est qui fait doudou ? Le doudouyer
    Qui c'est qui fait qu'papa il est fada ?
    C'est le soleil et la vodka
    Qui c'est qui file la pêche ? C'est le pêché
    Dieu à droite ou à gauche est dépassé
    C'est vraiment entre nous qu' ça doit s' passer
    Sinon ils nous bouff'ront
    Comme se font bouffer les grillons

    {au Refrain}

    Ceux qui ont la patate et le rouge vrai de vrai
    C'est bien les Fran-fran, c'est bien les français


    Je l'ai tellement aimée cette mignonne chanson que je me suis efforcé d'en faire une version en Espéranto (tous les jeux de mots et allusions subtiles n'étaient pas traduisibles, dans ces cas-là j'ai adapté )
    c'est ici :
    http://r.platteau.free.fr/FrancajKanzonoj.html#La_griloj_




     

    votre commentaire
  •  

    L’appel au secours de Norman Finkelstein

     

     

     

    Norman Finkelstein, universitaire américain, auteur et conférencier internationalement reconnu, qui a produit des livres et articles remarquables sur la Palestine et sur le lobby israélien aux Etats-Unis, est actuellement victime d’une campagne de harcèlement et nous demande notre soutien.

    Source : http://www.europalestine.com/spip.php?article13486 

     

     

     

     


     

     « Nous vivons en des temps difficiles. La corruption règne en maître. Le visage hideux de l’intolérance réapparait à nouveau. Nous devons nous dresser ensemble afin de combattre ces maux. C’est pourquoi je suis ici aujourd’hui et demande votre soutien », écrit Norman Finkelstein.

    « Je risque la prison pour mon soutien à l’un de mes anciens étudiants, le Dr Baldeo, lui-même la proie d’un terrible racket de la part de deux avocats rapaces de New York, dénommés Michael Chetkof et Allyson Burger, qui piègent et soumettent au chantage les immigrants musulmans qui ont réussi. »

    « Il y a un an de cela environ, un de mes anciens étudiants, le Dr Rudolph Baldeo, m’a contacté. Immigrant pauvre, il a réussi grâce à son acharnement, en assistant à mes cours du soir, à passer de commis d’entrepôt à pédiatre. Mais il n’a jamais oublié d’où il venait. Chaque année, il a mis de côté plusieurs semaines pour se mettre bénévolement au service des démunis. Il m’a accompagné en Afrique du Sud, où il a traité des enfants orphelins atteints du Sida. Il m’a accompagné en Cisjordanie, où il a traité des enfants palestiniens blessés par balle par des soldats israéliens. Il travaillait de 60 à 80 heures par semaine, afin d’économiser de l’argent pour ses trois enfants et payer les études qui leur ont permis de devenir médecins à leur tour.

     

     

     

    Le Dr Baldeo soignant bénévolement des orphelins atteints du SIDA en Afrique

     

     

    Mais en avril 2016, la catastrophe a frappé. Il est tombé entre les griffes de deux avocats sans scrupules nommés Allyson Burger et Michael Chetkof. Ils avaient tourné en cercle au-dessus de leur proie : de carrure chétive, il a la peau sombre, il est musulman, et son anglais n’est pas parfait. La cible parfaite. Ils ont inventé le Grand mensonge, selon lequel il aurait commis « d’innombrables » actes de « violence indescriptible » [contre son ex-épouse, prétendument révélés après 27 ans de mariage]. Ceci sans la moindre preuve, sans aucune trace de plainte, aucun certificat médical, aucun affidavit de témoins oculaires.

    J’ai promis de ne pas l’abandonner. Jour après jour, je me suis assis avec lui et ses avocats. Jour après jour, je me suis rendu avec lui à la Cour. Nuit après nuit, j’ai lu et relu le dossier de la Cour. J’étais vraiment choqué. C’était un coup monté transparent !

    Mais je fus impuissant face au crime qui se déroulait. Le duo de vautours assermentés l’a intimidé, harcelé. Ils l’ont humilié, dégradé. Le vendredi 4 août, il a succombé. Il a perdu sa maison et les économies de toute sa vie. Je lui ai fait une promesse solennelle : la vérité sera faite et les coupables seront punis.

    Maintenant, les Vautours le soumettent à un odieux chantage pour me faire taire. Lorsque Chetkof et Burger ont découvert que j’écrivais un article dénonçant cette extorsion, ils ont menacé le Dr Baldeo, et m’ont fait arrêter suite à mon action de tractage devant leur bureau de Long Island. 

     

     

     A présent, une ordonnance de la Cour a été rendue contre moi, ce qui veut dire que je risque une longue peine de prison. Mais si je labandonne à son heure de grand besoin, je trahirai tout ce que j’ai défendu durant ma vie.

    Bien sûr, je ne procèderai à aucune négociation de peine, et ne plaiderai bien évidemment pas coupable. Si on doit en arriver là, j’irai en prison et ferai une grève de la faim jusqu’à la dernière extrémité, au prix même de ma vie. Je ne crains rien ni personne du moment que j’ai la Vérité et la Justice à mes côtés. J’ai déjà passé une nuit très désagréable en prison et menotté à cause de ces avocats-rapaces. Mais je n’arrêtais pas de me dire : ‘Si mon Père et ma Mère ont pu survivre cinq ans dans les camps de la mort d’Hitler, je peux bien survivre à une prison merdique et infecte de Long Island.’ 


    Si vous êtes aussi scandalisé que moi par ces tactiques de chantage, je vous invite instamment à SIGNER ET PARTAGER CETTE PETITION : https://www.change.org/p/supreme-court-appellate-division-disbar-michael-chetkof-and-allyson-burger-for-perjury-and-blackmail-750c9ecc-9119-44c4-9bda-cdce30abd24e

    Vous pouvez me contacter à cette adresse : NormFinkelstein@gmail.com »

     

    http://sayed7asan.blogspot.fr/2017/09/michael-chetkof-allyson-burger-arretez.html

     


    votre commentaire
  • https://www.alternativesante.fr/ondes-electromagnetiques/linky-5g-renversez-la-dictature-des-ondes

     

    Comme dit MmeBilheran : "Nous vivons des heures folles, une immersion de plus en plus insoutenable dans le système totalitaire, une situation grave à l’heure actuelle où des esprits ayant une haute conception de l’Humanité se dressent pour tenter de faire rempart au chaos, sous les railleries, les calomnies, les quolibets, les suspicions des inconscients ou des complices.

    Oui, ils risquent leur vie, pour contribuer à informer, et à vous réveiller.

    Ils ont désormais conscience que sans résistance l’Humanité périra.

    et si nous résistons, nous avons une petite chance d’éviter le pire.

    Et pour cela, chaque initiative individuelle œuvrant pour le Bien Commun compte.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires