• le "terrorisme" concept manipulatoire stalinien

    http://divergences.be/spip.php?article1614&lang=fr

    Quand on vous disait que le fameux "terrorisme" dont on vous rebat les oreilles depuis quelques années et au nom duquel on vous enlève une à une toutes vos libertés et toutes vos dignités, n'était que de l'arnaque, qu'un faux semblant, qu'un concept manipulé et pervers, pervers, tout à fait pervers au sens étymologique.

     

    DE PIRE EN PIRE ! (ET DE PLUS EN PLUS CLAIR !     )

    Le sénat belge a adopté ce mercredi 30 janvier 2013 le projet de loi, déposé par la ministre de la Justice belge, qui dote le code pénal belge d’un article 140 bis incriminant pour terrorisme l’auteur de « tout message public » qui « préconise directement la commission d’infractions » visant à déstabiliser ou détruire le système économique et/ou politique qui régit nos sociétés et, ce, malgré l’avis rendu par le Conseil d’Etat, le 18 septembre dernier, qui estimait que cet article restreignait les libertés d’association et d’expression garanties par la Constitution belge. Par exemple tout acte de lutte de classes, de désobéissance civique, les "faucheurs volontaires", diffuser les idées de Chouard, etudier le marxisme-léninisme, appeler à la Grève Générale, etc, etc.

    comme dit le groupe esperantiste de rap "la pafklik'"  :

    Por miaj ĵurnalistoj agado de teroro
    Sinonimas kun nura kontestado 


    Vous avez peut-être lu une définition dans le dictionnaire dans le temps, oubliez-là, ce n'est pas du tout ça !! En tout cas l'usage qu'en font les apprentis dictateurs qui vous mênent vers l'enfer et le totalitarisme pour le "bétonnage" de leurs interêts mafioides, ce n'est pas ça.

    vous ne croyez pas?

    Vous n'avez pas déjà remarqué cette dérive de plus en plus poussée de la part de nos chers "flics" politico-Busho-Sarkozysto-pensée-unique à qualifier de "terrorisme" (et, surtout !!, dans les termes mêmes de la loi !)  une foule de comportements qui n'ont absolument rien à voir avec ce que dans l'imaginaire moral on agite devant vos yeux pour vous convaincre et vous ... terroriser ! comme casser des vitrines, saboter des antennes, occuper son usine, manifester quand même même si ça a été interdit ! etc, etc

     

    Et voici le plus beau ! et qui est en même telmps le révélateur absolu de la nature de l'opération ! ... un aveu presque (faut-il qu'ils se croient sûr d'eux maintenant, sûrs d'avoir lavé le cerveau des gens tellement que des manipulations conceptuelles égalées seulement par celles des soviétiques ou de Hitler, ne les font même plus sauter sur leur chaise):
    Aux Pays-Bas 90% des votes se font maintenant avec des machines à voter; or ça commence à se savoir, et pas seulement aux Etats-Unis, que les ordinateurs de vote, ça ne présente aucune sécurité contre la fraude et la manipulation, surtout quand le logiciel est la propriété d'une entreprise qui refuse même de le divulger  aux instances de contrôle!
    Une association  "Nous ne faisons pas confiance aux ordinateurs de vote" présisée par Rop Gonggrijp commence à faire des ennuis à l'entreprise qui posède le marché des élections Néérlandaises, Groennendaal,
    qulle est la réaction  de Gro ennendaal ?
    Essayer de faire arrêter (ouii      !    arrêter) Rop Gonggrijp sous le prétexte que "ses activités sont en train de déstabiliser la société et sont donc  en celà assimilable à du terrorisme" (1)

    Vous avez bien lu.
     

    (2)

    bref quand les militaires argentins faisait "disparaîtres les syndicalistes, les torturaient  puis laisait leurs cadavres défigurés sur le bord d'une route, ce n'était pas du terrorisme puisque c'était pour défendre l'ordre établi (et donc pas davantage quand les SS ont masacré toute la population d'Oradour), par contre le MDRGF, qui parle à l'opinion des dangers toxiques des pesticides agricoles, est une organisation terroriste puisque'elle déstabilise la société!

    Récemment je viens de lire que les actions des amis des bêtes qui montent des opérations illégales pour s'emparer des chiens de laboratoires (promis à une mort horrible après toute une vie en cages) les sauver et leur rendre la liberté sont officiellement quallifiées de  ... "terroristes" (ben oui, puisque ce qu'ils font est illégal, comme était illégal avant 1861 les actions des anti-esclavagistes qui aidaient les noirs fugitifs du Su, par exemple, etc). Pourtant si il y a bien quelque part de la terreur c'est bien dans dans les yeux des chiens promis à la vivisection qu'elle est ! Il n'y a plus de limite à l'insanité de l'usage rituel et dévoyé de ce terme par les officiels du Libéral-fascisme

     

    ENCORE MIEUX !!!!
    aux USA (oui aux USA, autrefois s'aurais été en URSS maintenant le totaalitarisme s'est déplacé ) si vous dénoncez les dangers de l'extraction des gaz de schiste vous êtes arrếté !! et vous êtes ...... fiché sur la Terror Watch List du Department of Homeland Security 

    http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-usa-arrestation-de-josh-fox-realisateur-du-film-gasland-98680191.html



     

     

     


    Et noubliez pas que dans les années 40 on apellait "terroristes" ceux que après 45 on a appelé "Résistants". de Gaulle et Jean Moulin étaient de dangereux chefs terroristes.

    Bref ,ceux qui gagnent s'appellent des  résistants , ceux qui perdent, des terroristes.

    (Et Staline quand il s'est mis à fusiller plein de gens, comme par exemple le romancier espérantiste Varankine c'est sous l'accusation de "terrorisme". Quand à Hitler il se plaignait de la "propagande terroriste" qui à l'étranger dénigrait la "nouvelle Allemagne"....)



    (1) et en plus il veut poursuivre l'émission de télévision qui a soulevé le lièvre pour .... dommages et interêts pour les pertes de recettes que cela a pu entraîner ! ...
     si vous n'avez pas compris la nature de la distature mafioïde actuelle !)

    Un fois qu'on a compris le sens de cette dérive, même pas naturelle, mais bien savamment pensée, on dit:
    Quand j'entend le mot "terrorisme" je sors mon révolver!


    "MAL NOMMER LES CHOSES C'EST PARTICIPER AU MALHEUR DU MONDE" – Albert Camus

    Tout ça est très bien analysé par Patrick MIGNARD, économiste à Toulouse, dans ce texte : Les "avantages" collatéraux du terorisme

    (2) ah ces marchands de machines à voter! non seulement c'est suspect dès le départ mais quand on voit sur le site d'une boite française ( http://www.france-election.fr/rd.pdf)  http://www.france-election.fr/ReponseSV.pdf )  cet extrait de la conclusion du premier papier ("rd.pdf"), qui devrait être recopié dans cet article, tellement il est édifiant : Début de citation «On entend dire régulièrement que nous sommes un danger pour la démocratie. Mais comme on peut le voir, le danger pour la démocratie vient plutôt des fausses informations, des demi-vérités et des rumeurs qui circulent de plus en plus facilement grâce à Internet. La régulation de ces "phénomènes non démocratiques" tarde à arriver car le législateur est bien perplexe vis-à-vis de cette toile immense qu'il faut protéger afin de protéger les libertés individuelles. La liberté d'expression est essentielle. Mais dans le respect des lois et des règles de la République.» Fin de citation Que voit-on? Nous avons une société commerciale entièrement privée, qui prétend œuvrer par ailleurs pour des résultats d'élections "plus précis" et "plus démocratiques". Critiquée par plusieurs sources différentes de manière parfaitement recevables et argumentées, cette obscure société en appelle à un plus grand contrôle d'Internet et finalement, à de la censure. Ça ne vous rappelle rien?


    - autre usage révélateur du mot, dans la nouvelle loi votée au Parguay visant à interdire la lutte des paysans  pour leurs terres:
    "A Câmara de Deputados aprovou ontem a chamada "Lei antiterrorista", sob pressão da Embaixada dos EUA, que criminaliza a luta pela terra no Paraguai e que perseguirá os lutadores antiimperialistas, acusando-os de "terroristas", assim como Stroessner perseguia a todo combatente contrário à ditadura, acusando-o de comunista."

    et ici, dans cet article qui parle des Mapuches, ce paragraphe, encore ! :
    Sous la dictature, les mapuches ont perdu 200 000 des 300 000 hectares qui leur restaient. L’avancée des entreprises forestières et hydro-électriques sur leurs terres a provoqué une augmentation exponentielle de la pauvreté et de l’émigration. Désespérées, beaucoup de communautés envahissent les terres dont se sont emparées les entreprises forestières, et pour cela sont accusées de « terrorisme ». ...

      - Autre usage vraiment frappant: Les israeliens bombardent le Liban, tuant des  centaines de civils innocents, juste pour terroriser  la population et faire plier le pays, et plus encore se retrouvent sans toit, leur maison, tout leur avoir, détruit; après la fin des hostillités le Hezbollah offre son aide aux familles sans abris, et les victimes, sur présentation d'un dossier composé simplement d'attestations de voisins se voient remettre sans autre formalité une indemnité pour réparer sa maison, ou la reconstruire. Cet argent vient de la République d'Iran. Via la banque Saderat. Conclusion: les Etat-Unis la banissent immédiatement du système bancaire international en l'accusant de .... "financer le terrorisme international"

    Sans commentaire.


    Et en prime on se fait un petit plaisir, on écoute Chavez (à Londres, à coté du maire de Londres Ken Livingstone) iom da plezuro:


    "Ces dipositions (la décison-cadre de la Comission eropéenne en 2001), définition du terrorisme et MAE, permettent de qualifier de "terroriste" tout acte de contestation et éclairent le sens de l'état de guerre d'un nouveau genre décrété par le président Etat-Unien G.W. Bush, relayé par les instances du régilme européen: l'épouvantail du terrorisme aux milles visages permet au capitalisme de tomber le masque droitdelhommiste. ....

    Et, donc, à propos de la lutte des classes, dont certains aimeraient tellement qu’elle soit finie qu’ils ont déclaré qu’elle était effectivement terminée, qui a dit : « Oui, Messieurs, c’est la guerre entre les riches et les pauvres : les riches l’ont voulu ainsi ; ils sont en effet les agresseurs. Seulement ils considèrent comme une action néfaste le fait que les pauvres opposent une résistance. Ils diraient volontiers, en parlant du peuple : cet animal est si féroce qu’il se défend quand il est attaqué.  » ? (Blanqui)

     

    Le Terrorism Act 2000 britannique, entré en vigueur en février 2001,  quidéfinit comme terroristes un certain nombre de délits lorsqu'ils sont commis ou que l'on menace  de les commettre "pour influercer le gouvernement" (sic)
    Et dans le mêm temps  :
    A rebours du sens comun qui perçoit immédiatement le caractère politique de telles "motivations", la Comission rapelle que la convention pour la repression du terrorisme de 1977 dénie tot caractère politique aux actes qualifiés de "terroristes" et aux motivations de leurs auteurs.
    et parmi les motivations retenuees par la décision-cadre du 13 juin 2002 on trouve : "lorsque l'auteur les commet dans le but de .... - contraindre "indûment" des pouvoirs publics ou une organisation internationale à accomplir ou à s'abstenir d'accomplir un acte quelconque" (Claude Guillon, in La Terrorisation démocratique, 2009)
    (ce qui veut dire que les compagnes d'Amnesty Internationales en faveur des prisonniers d'opinion étaient du terrorisme, que quand des fonctionnaires font grève c'est du terrorisme, que les pression que l'Occident avaientfait sur l'URSS pour demander la libération de Sakharov, ou empêcher Cuba d'exécuter des preneurs d'otages, c'était du terrorisme )


    En ce jour anniversaire de l'appel d'un "chef terroriste" des années 40 (!) n'oublions pas tout ça !

     
    « dévots de maintenantcomment on dresse les élephants ? (et surtout comment on vous bourre le mou, à vous !) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Mars 2009 à 12:00
    Règles du jeu : Ceux qui gagnent s'appellent des militants, ou des résistants , ceux qui perdent, des terroristes.
    2
    Gérard
    Mercredi 28 Décembre 2011 à 12:00
    et maintenant sur un des filons terroristes qu'on instrumentalise pour justifier l'installation d' "une nouvelle barbarie" (François Asselineau) le vrai bilan chiffré, ça décoiffe ! http://www.dailymotion.com/video/xmus8i_asselineau-sur-le-terrorisme-islamique_news
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :