• le QR code a remplacé l'étoile jaune

    par Vincent Gouysse.

    Si à une époque aussi lointaine que révolue la bourgeoisie française a su se mettre à la tête d’un mouvement révolutionnaire quand il s’agissait d’abattre l’absolutisme féodal, elle se trouve depuis 1871 et la répression sanglante de la Commune dans le camp de la réaction et a depuis longtemps remplacé une forme d’exploitation de l’Homme par l’Homme par une autre… et jeté bas son masque progressiste ! L’époque actuelle donne même un reflet particulier à un palmarès macabre bi-séculaire pourtant couronné par des années de collaboration enthousiaste du grand Capital avec l’occupant nazi.

    Que de progrès en effet par rapport à 1940 ! La révolution informatique et la téléphonie des "portables" étant passées par là, le QR code a remplacé l’étoile jaune pour le cheptel d’esclaves salariés dociles parqués dans un gigantesque camp de concentration à ciel ouvert où chacun est tracé à chaque instant de sa vie via son Smartphone… Telle est la perspective d’avenir désormais quasi immédiate !

    Dès l’automne 2020, nous avions souligné que les vaccins ARN pouvaient en fait fournir les meilleurs indicateurs réels de l’opinion publique, c’est-à-dire de l’état intellectuel et moral des esclaves salariés, et en particulier du degré réel de leur soumission à la dictature sanitaire et vaccinale.

    Si en 2009, leur premier essai (on a eu tort alors de ne pas écouter Jane Büregermeister), les vaccins ne remportaient l’adhésion de guère plus d’un français sur trois, la proportion s’est quasi-inversée depuis, grâce au matraquage quotidien de la propagande vaccinale et aux séquelles économiques et psychologiques laissées par les confinements à répétition (méthode de dressage et de torture stalinienne bien connue). Le vaccin est parvenu à faire oublier chez beaucoup qu’il existe des thérapies efficaces qui permettraient de soigner correctement les malades et d’éviter les confinements sanitaro-sécuritaires, et ce alors même que la voie des vaccins ARN-m décrite à plusieurs reprises par Didier Raoult comme la meilleure pour… sélectionner des mutations résistantes (puisque ne codant que pour la seule protéine spike et donc un seul site de reconnaissance, contre une multitude pour un vaccin de type inactivé entier), constitue en fait une hérésie en termes de santé publique ! Les résultats concrets sont d’ailleurs là pour en témoigner dans l’un des pays aujourd’hui à l’avant-garde de la stratégie vaccinale. Comme le rapportait récemment la presse chinoise,

    « L’efficacité du vaccin de Pfizer contre le coronavirus est tombée à seulement 64% en Israël, face à la propagation du variant Delta dans le pays, a rapporté lundi dans un communiqué le ministère israélien de la Santé. Ce nouveau chiffre porte sur la période du 6 juin au 3 juillet, et il est considérablement inférieur au taux d’efficacité de 94,3% de protection contre la contamination, qui a été observé pour la période du 2 mai au 5 juin ».

    C’est donc sur cette base de piètre efficacité des vaccins ARN-m, qui amènera à imposer des rappels semestriels pour entretenir un semblant d’immunité de masse face aux nouveaux mutants, que la macronie a pourtant décidé d’emprunter la voie de la coercition pour généraliser la vaccination à toute la population ! Et quoi de mieux pour cela que l’effet de surprise ? Prendre de court l’esclave salarié lambda qui se voyait déjà se prélasser en vacances loin des soucis des mois précédents ? Quoi de mieux donc que le chantage aux vacances pour mater les récalcitrants et imposer le « pass sanitaire » à l’ensemble de la population ? Une telle stratégie est indéniablement l’apanage de sociopathes au service d’une élite prédatrice mettant en œuvre une stratégie mûrement réfléchie… En février dernier, nous écrivions déjà que les vaccin à ARN (m) occidentaux ciblant la seule protéine spike avaient comme utilité de mettre toute la pression sélective sur un seul site du virus et ainsi de favoriser l’apparition de mutations résistantes :

    « L’épidémie des variants actuels se termine, et l’arrivée des beaux jours dans l’hémisphère nord aidera le reflux à se poursuivre (avec la remontée en puissance des systèmes immunitaires)… Mais à l’automne prochain, rebelote avec de nouveaux variants résistants qui aideront « nos élites » à justifier un énième tour de vis. De ce fait, il serait très surprenant que le choix des vaccins à ARN-m soit fortuit ou accidentel pour l’Occident : la stratégie est délibérément choisie pour entretenir la pandémie dans la durée et justifier la dictature sanitaro-sécuritaire destinée à accompagner le Grand Reset !… »

    Le petit-bourgeois, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, ne comprend pas que la classe des capitalistes monopolistes met en place les outils numériques du fichage et du suivi en temps réel généralisé de la population sous de fumeux prétextes pandémiques. Et loin de résister à cela, il se montre même prêt à sacrifier ses libertés avec enthousiasme en priant pour la reprise hypothétique de ses affaires. La prochaine étape ? Le puçage RFID des individus ! En attendant, à l’attention de ceux qui seraient tenté de répondre en haussant les épaules qu’ils n’ont « rien à cacher » et que cette surveillance leur importe en définitive peu, nous leur rétorquerons à la manière du lanceur d’alerte Edward Snowden :

    « Lorsque vous dites « le droit à la vie privée ne me préoccupe pas, parce que je n’ai rien à cacher », cela ne fait aucune différence avec le fait de dire « Je me moque du droit à la liberté d’expression parce que je n’ai rien à dire ».

    écoutez le courageux Frédéric Chaumont (vidéo) : https://odysee.com/@FlowerPower:b/Sus-aux-Tyrans:7

    Indéniablement, un Grand Reset, ça se prépare, car il va falloir en faire avaler des couleuvres aux masses populaires dans les prochaines années ! Déjà au programme : de nouvelles « réformes » de l’assurance chômage et des retraites ! Et ce n’est là qu’un petit avant-goût de ce qui va suivre… Alors il faut garantir par tous les moyens que le troupeau gardera ses qualités premières : la docilité et la résignation !

    Vincent Gouysse, pour www.marxisme.fr

    « Ce qui est abject, c’est de punir fermement un Français parce qu’il n’a pas les moyens de payer ses factures mais de laisser en liberté des corrompus qui contribuent au naufrage du pays.il y a une "upper-class" qui crache sur le peuple »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :